08/12/2006

A propos des Scies sauteuses - Après coup : L'invention de l'origine

A propos des Scies sauteuses (Essai)
Dans les actes du colloque
Après coup : L'invention de l'origine - Création et temporalités


Publication sous la direction de :
Pascale BORREL, Sandrine FERRET

Editeur : La Lettre volée, Bruxelles
Collection : Essais
Année : 2006
Format : 15 x 21 cm
Pages : 234
Langues : Français
ISBN : 2-87317-288-6
Prix : 19,50 €

"Après coup : l’invention de l’origine. Création et temporalités Les actes du colloque « Après coup : l’invention de l’origine » reviennent sur la notion d’acte rétrospectif, selon la conception freudienne d’après-coup, dans le processus de la création artistique.
L’« origine » serait une construction a posteriori, une découverte ou une création résultant d’un examen rétrospectif suivant l’acception freudienne de l’après-coup. Risquons l’hypothèse que ce processus concerne également la pratique artistique. Celle-ci, tout à la fois prospective et fondatrice d’elle-même, invente, en sa rythmique et son économie spécifiques, ce qui la génère. Les actes du colloque qui s’est tenu en novembre 2002 à l’université Rennes 2-Haute Bretagne reflètent la diversité des approches esthétiques et des questions plastiques qu’induit cette notion dans le travail artistique."


Sommaire :
- Avant-propos, Pascale Borrel.
- « Commençons donc par écarter tous les faits » , Françoise Coblence.
- Le recul et le retour de l’origine , Loïc Capdeville.
- Du coup de foudre ou du ravissement , Sandrine Ferret.
- Départs à la case retour. Maisons ultimes, topiques de l’entropie, Jacques Guillemer.
- A propos des Scies sauteuses, Bruno Elisabeth.
- La question du réemploi dans la création musicale contemporaine, Yves Krier.
- Karen Horney : le féminisme avec Dilthey et Freud, Leszek Brogowski.
- Cent idées, la repasseuse et l’anthropologue, Anne Kerdraon.
- Moderne, après coup, Jacques Sato.
- Art contemporain : inventer de ne plus inventer, Paul Ardenne.
- Pour en finir avec Marcel Duchamp. L’après-coup du ready-made, Miguel Egaña.
- Après... l’après-coup. L’œuvre interactive comme expérience, Edmond Couchot.
- L’immémorial à l’œuvre / Mémorial de l’œuvre, Danièle Epstein.


"A propos des Scies sauteuses" (résumé)
Bruno Elisabeth.

Les réalisations dont je suis ici invité à parler sont une série de performances cinématographiques intitulées Scies sauteuses. Déjà montée à cinq occasions entre 1999 et 2003, elles sont le fruit d’une collaboration avec Gérald Groult, sous le nom de Vu pour vous.... Ces performances jouent le jeu de l’après coup à divers titres. D’une part, et c’est le plus évident, du fait qu’elles sont menées grâce à du matériau filmique ancien. D’autre part elles me semblent être les vecteurs d’une forme d’après coup dans leur rapport au sens et à l’ouverture.



E-mail : lettre.volee@skynet.be
Site : http://www.lettrevolee.com/

Merci à Pascale BORREL et Sandrine FERRET pour leur invitation.